• Carolina Olivo

Comment célèbres-tu Noël?



L’être humain est ce qu’il est aujourd’hui, grâce aux traditions et les coutumes apparues depuis la nuit du temps. Des traditions diversifiées en autant de branches qu’il est maintenant impossible de compter, puis dans chacune des régions, des zones, des pays, des provinces, des villes et des maisons, cette tradition est si présente que différente qu'elle devient une partie de leur identité.


Les festivités célébrées en décembre sont l’une des traditions les plus transcendantes de l’histoire, malgré sa signification symbolique et religieuse. Connue dans le monde sous le nom Fêtes de Noël, cette célébration nous rappelle et recrée la naissance de l'espoir, représentée par la naissance de Jésus Christ selon la tradition catholique et chrétienne. Bien que l’essence de ces jours est à créer et à célébrer la renaissance de la foi, l’être humain a ajouté d’autres éléments qui ornent et embellissent leur signification.


C'est ainsi qu'il n’y a pas une seule façon de fêter Noël, mais des milliers de façons différentes de le faire à travers le monde; de sorte que dans de nombreux foyers habitent ces temps-ci le père Noël et la crèche, dans un environnement où la décoration colorée, lumineuse et remplie d'objets divers joue un rôle prépondérant; sans oublier que les banquets et les repas qui autrefois nous rappelaient l'identité culturelle de notre famille ont changé aussi pour devenir aujourd'hui une fusion de cultures différentes et le berceau d'une identité qui nous appartient complètement.


Néanmoins, les jours qui précèdent et sucèrent la fête de Noël continuent à transformer les approches, la capacité d'interrelation y les rapports de fraternité entre les humains. C'est pendant ces jours-là que le sens de la famille prend plus de place dans nos vies, que nous expérimentons une augmentation de nos besoins des interactions interpersonnelles et que nos démonstrations d’affection deviennent plus visibles.


Décembre est le temps propice pour se souvenir de gens qu'on aime, des personnes proches, mais aussi le moment de rencontrer des cousins, des amis proches, des neveux, des parents, des grands-parents, des arrière-grands-parents et des personnes qui, sans être unis par des liens de consanguinité, sont pour nous frères et sœurs de cœur. C’est la saison de la préparation de recettes élaborées, celles transmises de génération en génération, des mains et des voix de nos mères, de nos grands-mères et des sages de notre noyau familial. Noël nous redonne de l'énergie pour défaire les boîtes qui conservent jalousement, année après année, le sapin de Noël avec ses lumières colorées et ses ornements; le temps de construire le chèche et de cacher l'enfant qui apparaîtra furtivement dans son berceau à la première minute du 25 décembre. Les 31 jours de décembre, les chants allusifs à la renaissance sonnent différemment pour les oreilles humaines et réveillent des souvenirs de l'âme; des souvenirs que sous forme d'histoires et d'anecdotes nous raconterons à ceux qui nous entourent facilement et parfois avec une profonde émotion.


Bref, décembre passe rempli d'une succession d’événements agréables dont les rires et les jeux sont le plat principal et les événements vécus permettront une dédramatisation quasi magique d’une autre réalité, celle vécue naguère, donnant ainsi un autre sens à nos vies. Noël est sans aucun doute une tradition qui ne vieillit pas et qui transforme pour le mieux la perception du sens de la famille, de l'union et de la coexistence harmonieuse à travers la diversité des éléments et des symboles.


Pour cette raison, respirer Noël, c'est vivre un moment de rencontres, d'espoir, d’union, d'amour et de famille. Un rituel synonyme d'identité de chaque groupe familial à travers le monde.

Je vous souhaite, mes chers lecteurs, Joyeuses fêtes, peu importe vos traditions, croyances et habitudes.

9 vues