• Carolina Olivo

Hypnose pour l'intimidation



"Est-ce qu'ils vont inventer quelque chose de nouveau sur moi?

Vont-ils me frapper demain? Riront-ils encore? "

"Je ne supporte plus d'aller à l'école"

L'intimidation, le phénomène social qui a eu un impact important sur la vie de l'école ces dernières

années. Une attaque qui a franchi la frontière du harcèlement verbal et physique pour se trouver aussi dans les médias technologiques via les réseaux sociaux. Le racisme, la xénophobie, l'homophobie et l'intolérance culturelle, idéologique ou religieuse influencent les actions et les décisions de beaucoup des enfants à l'école.

Qu'est-ce qui détermine qu'un enfant soit victime d'intimidation scolaire? Actuellement, au XXIe siècle, les groupes sociaux ont établie un style d’être humain idéal dans lequel il y a seulement: une taille, un poids, une stature, un sexe, une préférence sexuelle, une idéologie politique ou culturelle, une croyance religieuse, un style de vie, ou une idée générale simple; de sorte qu'une grande partie des minorités, ou en d’autres mots, des structures non visibles sont intimidées parce qu'elles ne correspondent pas à l'homme et à la femme idéale de la culture occidentale dominante.

Le cas de l'intimidation est une conséquence des conventions et des idéologies établies par la société à travers son histoire. Les enfants et les adolescents sont attaqués entre eux par des idées venant de leurs cercles sociaux les plus proches ou même par le désir de reproduire ce qu'ils ont appris via Internet et les médias sociaux.

Le fait de subir de l’intimidation peut causer de très graves dommages physiques et psychologiques et les conséquences de ces actes peuvent survenir tout au long de la vie chez certaines personnes. L'inquiétude, la dépression, la propension accrue à la maladie, l'abus d'alcool et de drogues, la haine, la baisse des qualifications à l’école, les pensées sombres et même le suicide sont quelques-uns des effets à court terme de l'intimidation. Dans le cas des effets à long terme, nous pouvons mettre en évidence: méfiance envers les autres, difficultés interpersonnelles, isolement (phobie sociale), faible estime de soi, sentiments de haine, dépendance affective, problèmes alimentaires, allergies et autres maladies négatives pour la santé physique et mentale.

Au cas où votre enfant souffrirait ou qu’il inciterait à l’intimidation, vous devez comprendre que son comportement n’obéit pas à une situation de survie ni à un comportement à justifier selon la loi du plus fort. Il s’agit plutôt d’un phénomène social qui doit être résolu et canalisé avec une aide spécialisée impliquant les proches de l’enfant, car ceux-ci sont également concernés. Vous devez comprendre qu'il s'agit d'un problème psychosocial.


En Amérique du Nord (Canada et États-Unis), les taux de violence dans un établissement scolaire ont atteint des niveaux réellement préoccupants. Notamment aux États-Unis, où des épisodes impliquant des armes à feu sont régulièrement enregistrés, ce qui a conduit à l'adoption des politiques de tolérance zéro. Selon Intimidation Canada pour l'année 2016, un enfant canadien sur sept âgé de 11 à 16 ans a été victime d'intimidation, même par Internet.

Selon les statistiques, la participation des parents à la vie scolaire de leurs enfants s’impose. Plus le soutien parental chez le jeune est déficient, plus il risque d’être intimidé à l’école ou de commettre des actes d'intimidation contre ses camarades.

En opposition aux sanctions et plus efficaces, des thérapies cliniques visent à aider l’enfant à mieux canaliser les comportements et mieux gérer les émotions qui entretient en permanence le harcelé ou le harceleur.

L’un des traitements utilisés en Europe, en particulier en Espagne, est l’hypnose, qui consiste en une restructuration cognitive des concepts et des croyances à l’origine des comportements destructeurs. En quelques mots, il s'agit de ré-étiqueter les concepts, les croyances, les comportements et les émotions nuisibles à la santé physique et psychologique de l’individu. Ces nouvelles conceptions ainsi que les nouvelles émotions seront à l'origine de motivations et de comportements permettant de maintenir un équilibre émotionnel et d’agir avec une intelligence émotionnelle saine.

Une technique indolore et accessible, avec des sciences qui vont au goût et au temps de l'enfant ou de l'adolescent, lui permettant une meilleure gestion émotive face aux relations interpersonnel à l'école.

L’aide est au bout des doigts. Prenez la meilleure décision parentale dès que possible.


0 vue

Posts récents

Voir tout

Duelo migratorio

Luego de la entrevista con Rosana Marquez, sobre el “Duelo Migratorio”, he recibido muchos mensajes en torno a las emociones que éste proceso despierta en quienes por diversas razones han decido dejar